Aménagement sous un pylôneDans le cadre du projet de la nouvelle ligne de grand transport d’électricité de 400 000 Volts entre Charleville-Mézières et Reims, l’entreprise RTE (Réseau de Transport d’Electricité) a confié à l’association « Symbiose, pour des paysages de biodiversité » la mise en place d’aménagements biodiversité sous les pylônes.

 

 

 


3ème Etape : Présentation aux propriétaires et choix des aménagements « Clé en main »Eté 2014

Plaquette pied pylône - RTEL’association Symbiose a réalisé des réunions (mai-juin 2014) de sensibilisation dans la Marne et dans les Ardennes, auprès des propriétaires et des exploitants concernés par ces pylônes pour leurs présenter le projet et les aménagements. En complément une enquête a été envoyée aux personnes n’ayant pu participer à ces réunions. L’objectif de cette enquête est de proposer différents types d’aménagement « clé en main » (herbacé, fleuri ou arbustif) et de proposer différent choix de gestion de l’aménagement.

Pour aider les propriétaires et les agriculteurs dans leur choix des documents ont été réalisés :

Les partenaires associés au projet :

  • Les Chambres départementales d’agriculture 51 et 08
  • La Ligue pour la Protection des Oiseaux de Champagne Ardenne
  • Fédération Régionale des Chasseurs de Champagne Ardenne
  • Réseau Biodiversité pour les Abeilles
  • La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles

Pourquoi aménager un pied de pylône ?

Avantage d'un amenagement au pied du pylône


2ème Etape : détermination des aménagements « Simples et efficaces »Hiver 2013

L’ensemble des partenaires de l’association Symbiose ont arrêtés les aménagements favorables à la biodiversité, adaptés aux contextes locaux et aux enjeux techniques des emprises de pylônes électriques. Trois types d’aménagements ont ainsi été retenus :

Couvert herbacé Couvert herbacé : La surface est couverte d’herbes, majoritairement des graminées (Dactyle aggloméré, Pâturin commun, Pâturin des prés, Lotier corniculé…).
Origan en fleurs Couvert fleuri : L’emprise accueille des espèces locales de fleurs sauvages (Origan, Grande Marguerite, Coronille bigarrée…) et des graminées.
Bourdaine (Frangula dodonei = F. alnus) Couvert arbustif et herbacé : Sur le sol enherbé sont plantées des espèces arbustives et buissonnantes locales, à fleurs ou à baies (Prunellier, Viorne obier, Cornouiller sanguin, Nerprun purgatif, Bourdaine…).

1ère Etape : Réalisation d’un diagnostic préalable « un espace à enjeux »Eté 2013

Diagnostic terrainAfin de définir les aménagements favorables à la biodiversité dans les emprises de pylônes un diagnostic environnemental et paysagé a été réalisé. Au regard des enjeux écologiques des territoires traversés par la future ligne et des contraintes techniques liées à l’exploitation de celle-ci des choix d’essences et types d’aménagements ont été opérés. (voir le diagnostic).