Thierry Galichet implante des bandes pour préserver le gibier

Thierry Galichet et sa fille.
Thierry Galichet et sa fille.

Cet agriculteur de 47 ans et également passionné de chasse. C’est cette passion qui l’a conduit en 2005 à réaliser sa première Bande Tampon Bouchons (BTB). Accompagné techniquement et financièrement par la Fédération de Chasse, Thierry a réalisé sa première bande au milieu d’une de ces parcelles sur une surface d’environ 40 ares (6 m de large sur 660 m de long).

Préserver le GIBIER

La première motivation de l’agriculture est la préservation du gibier. Il a d’ailleurs choisi les essences d’arbres et d’arbuste en fonction de cet objectif : « Le cotonéaster permet aux perdrix de se cacher, aucun rapace n’arrive à passer, les chevreuils adorent les noisetiers et dans les plus grands arbres j’ai des pigeons ramiers qui commencent à faire des nids ». L’essentiel des arbustes choisis produit des baies qui peuvent nourrir les oiseaux ou d’autres espèces.
Aujourd’hui, convaincu de l’intérêt de ce type d’aménagement, Thierry a réalisé 4 bandes tampons bouchons sur son exploitation soit 1% de la surface totale de son exploitation.
L’avantage de la bande tampon bouchons réside dans son aspect sous forme de plots espacés de bande enherbée ce qui facilite le passage du matériel agricole notamment en période de récolte contrairement à la haie.

Un couvert herbacé avant l’hiver

En termes de gestion et d’entretien ce type d’aménagement ne demande pas beaucoup de temps, sauf pour l’installation du paillage et la plantation. « Je ne fais qu’un broyage par an de la bande enherbée après la moisson, ce qui préserve la faune. Si l’automne est assez humide, un beau couvert herbacé a le temps de se reformer avant l’hiver ».
L’autre intérêt que Thierry Galichet a trouvé dans les bandes tampons bouchons est pour limiter l’érosion des sols : « quand nous avons de gros orages l’été la bande enherbé retient bien et limite le ruissellement ».
Le seul regret de l’agriculteur est que la nouvelle réglementation PAC n’incite pas au maintien de ce type d’aménagement « avec la division par 10 de la surface équivalente entre les SET et les SIE, ça n’encourage pas la mise en place d’aménagement ».
Suite à l’implantation de ces premières bandes tampons bouchons, Thierry Galichet a travaillé en concertation avec une voisine agricultrice, qui a réalisé également deux bandes tampons bouchons, afin de réfléchir ensemble à la répartition de ces aménagements sur le territoire.

Dites-nous…

Pour vous la biodiversité, c’est quoi ?
Avec l’installation de ce type d’aménagement, je suis persuadé de la présence de petits mammifères, d’oiseaux et d’une flore diversifiée. Ces deux dernières années nous avons perdu moins de perdrix sur notre commune que dans d’autres secteurs, je pense que ces aménagements y contribuent.

Que vous a apporté cette gestion de la biodiversité sur votre exploitation ?
Le gros avantage est la lutte contre l’érosion des sols lors des orages, sans pour autant être une grosse contrainte quant au travail dans les parcelles.

img catalogue+fiches

FOCUS
Des aménagements simples et peu contraignants, comment faire ?

La bande tampon bouchon : les avantages de la bande tampon et du buisson

Une bande tampon bouchon est une bande enherbée de 6 à 8 mètres de large et d’au moins 200 m de long, contenant au minimum un buisson tous les 100 m.
Cet aménagement a été élaboré et mis en place par les acteurs du monde de la chasse de la Champagne-Ardenne et de la Marne (FRCCA et FDC 51). La bande tampon bouchon est particulièrement adaptée aux besoins de la faune vivant dans les grandes cultures. C’est donc un aménagement parfaitement justifié dans le contexte de la Champagne Crayeuse.

La Bande Tampon Bouchon peut couper les grandes parcelles, mais sa longueur peut également s’adapter au contexte de la parcelle
La Bande Tampon Bouchon peut couper les grandes parcelles, mais sa longueur peut également s’adapter au contexte de la parcelle
  • Avantages :
    • avantages des buissons cumulés à ceux de la bande tampon ;
    • moins onéreux qu’une haie ;
    • adapté au paysage de la Champagne Crayeuse.
  • Inconvénients :
    • grande emprise au sol.
  • Intérêts pour la biodiversité :
    • la Bande Tampon Bouchon cumule les avantages de la bande enherbée et du buisson aussi pour la biodiversité. Cet aménagement sert donc de zone de gagnage pour le petit gibier et les oiseaux. Il protège également les insectes dont les auxiliaires et les pollinisateurs.

Plus de détails sur cet aménagement dans la rubrique  « Accompagnement – Espace membre – Fiches techniques » (espace réservé aux agriculteurs).

Télécharger cet article en format pdf

Laisser un commentaire